Causes

De là où je viens, on nous apprend à être modestes concernant nos bonnes oeuvres. Mais je remets cela en question, pour deux raisons. Premièrement, je me demande si cette modestie forcée ne viendrait pas en fait d’un désir de se sentir moralement supérieur à ceux qui parlent de leurs bonnes oeuvres. Ensuite, ayant moi-même levé de l’argent par le passé, je sais qu’afin de remplir leur mission, les organismes sans but lucratif ont également besoin que leur message soit partagé. Quoi qu’il en soit, je penche plutôt vers l’idée de communiquer. Vous trouverez ci-dessous quelques-unes des oeuvres que j’ai soutenues et vous invite à en faire de même. Toutes ces organisations font un excellent travail. Je vous invite à les suivre aujourd’hui, et je ferai mon possible pour égaler les contributions de mes clients.

Cordialement,